La calebasse ou Lagenaria



Récolte de calebasses et coloquintes


La calebasse, ou gourde, fait partie de la grande famille des courges, que tout le monde connaît sous la forme de citrouilles, potimarrons ou autre Butternut et Pâtisson. La calebasse, bien que sa chaire soit comestible, est cultivée pour la décoration. Le pied de calebasse se différencie bien par rapport à une courge cultivée pour la consommation de genre Cucurbita : sa fleur est blanche alors que les autres sont jaunes.


Fleur de Lagenaria


La culture n’est pas très différente de celle des courges. Elle demande plus de chaleur, et elle demande un peu plus de temps pour arriver à maturité, d’où l’importance de débuter les semis au chaud en février-mars, pour la planter en pleine terre dès que le risque de gelée est écartée, soit durant la deuxième quinzaine de mai, ou début juin maximum pour que les fruits aient le temps de se former et arriver à maturité avant les premiers gels d’automne. Comme les courges, elle est assez gourmande et demande donc un apport de fumier ou terreau à la plantation, ainsi qu’un arrosage régulier et copieux, surtout au démarrage.

Elle peut être cultivée en plein champ, à même le sol, ou bien palissée sur une pergola, une clôture ou un tipi, ou bien encore plantée dans de gros pots ou anciens fûts. Cela apporte une belle décoration pour l’été, avec ses grosses feuilles, ses magnifiques grandes fleurs blanches et ensuite ses fruits qui pendent.



Il existe une multitude de variétés avec des peaux claires, tachetées ou verruqueuses, des formes longues ou en bouteilles, des plates et des rondes ; allant de la plus petite, des minis de quelques centimètres, à la plus grosse, les géantes Africaines !

On peut ensuite s’en servir en décoration, ou elles peuvent être utilitaires comme par exemple des contenants pour la cuisine, des louches, des instruments de musique, des boîtes, des luminaires, etc. Pour cela, il suffit de les récolter à maturité, de les faire sécher dans un local aéré et de les sculpter dès la fin du printemps suivant.

L’association propose d’ailleurs une initiation à la sculpture sur calebasse.


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout